Blog
Blog

Laura, assistante socio-éducative en France – Mois du travail social 2022

Plus de professionnels! Plus de budget! Donner libre cours à nos idées! Obliger les professionnels à suivre eux-mêmes une thérapie (quelle qu’elle soit) : beaucoup de travailleurs sociaux ont eux-mêmes besoin de soin, nous faisons partie de cette même société créatrice de beaucoup de désordres notamment émotionnels… On ne peut accompagner les autres si on n’est pas nous-mêmes équilibrés.

Christophe assistant de service social en France – Mois du travail social 2022

Le travail social est essentiel en France parce qu’il représente un espace de pensée (et parfois d’action) centré sur la qualité de vie et l’épanouissement de toutes les personnes qui le sollicitent. Elles doivent savoir que, quelles que soient leur situation, leur difficulté, leur vulnérabilité… elles seront accueillies, entendues et respectées. Le travail social récuse toute velléité de contrôle et de suppléance. Il soutient en toute circonstance l’exercice de l’autonomie et la prise de responsabilité des personnes accompagnées.

Bérangère, travailleuse sociale en Ontario (Canada) – Mois du travail social 2022

Le travail social en Ontario a une place importante, je trouve que ce métier est valorisé et on l’a fait évolué en fonction des besoins de la population. Les travailleurs sociaux en Ontario peuvent faire de la psychothérapie, ce qui répond à un besoin essentiel de la population, notamment pour la minorité francophone dont les services dans la langue française sont difficiles à obtenir. Si nous pouvions faire avancer les choses en France de cette façon, ce serait formidable. Il me semble que c’est aussi différent au Québec. On retrouve des travailleurs sociaux dans beaucoup d’organisme et d’institution.

Nadia travailleuse sociale au Québec – Mois du travail social 2022

À l’heure actuelle, pourquoi choisir cette profession ?

Parce qu’il s’agit du plus beau métier du monde! Parce que c’est enrichissant sur le plan humain, celui des connaissances et c’est polyvalent, on peut travailler avec toutes les clientèles et toutes les problématiques. Il y a beaucoup de possibilités! Et surtout, parce que ça nous permet de grandir, car en aidant les autres, on apprend beaucoup également sur soi.

Mouhamadou assistant social au Sénégal – Mois du travail social 2022

Le travail social est d’une utilité sans commune mesure au Sénégal.

Toute la politique d’action sociale de l’État en faveur des populations est mise en œuvre par les travailleurs sociaux qui se trouvent à différents niveaux de responsabilité. N’est pas travailleur social qui veut. Il faut une formation rigoureuse pour le devenir.

À titre d’exemple, on peut citer le service social en milieu hospitalier. À l’hôpital, l’assistant social intervient auprès de tous ceux qui sont dans le site. Ses missions s’effectuent aussi bien auprès des patients hospitalisés que des membres du personnel. Le TS a un rôle de médiateur dans les situations conflictuelles entre les soignants, le patient et son entourage.

Cassandre, éducatrice spécialisée en France – Mois du travail social 2022

Avoir enfin des moyens, pour partir en séjour, pour pouvoir répondre aux besoins auxquels on fait face, d’avoir de la reconnaissance également.

Car au nom d’une dévotion et de l’amour du métier, nous restons les diplômés les moins reconnus, les moins payés, avec des conditions parfois exécrables au vu du manque de personnel aussi.

Farida assistante sociale en Belgique – Mois du travail social 2022

Le travail social est un secteur qui évolue. Il se décline sous différents angles et d’autres publics, secteurs voient le jour. Le travail social peut être conçu de différentes manières par chacun des travailleurs, ce qui amène à se réinventer. Travailler avec l’humain est un très beau métier. Néanmoins, cela demande parfois beaucoup d’engagements, amène beaucoup de responsabilités. Cela peut être énergivore, émouvant, prenant. Le tout est de pouvoir prendre du recul à certains moments, se recentrer sur d’autres centres d’intérêts personnels afin de garder un juste équilibre entre travail et vie privée.